Archives du mot-clé végétarien

Déj aux feuilles de brocolis rouge

Dans le brocolis, tout est bon, même les feuilles ! Le brocolis fait partie de la famille des brassicacés (anciens crucifères) qu’il est idéal de consommer au cours d’une cure detox de printemps !Brocolis rouge, potimarron et lentilles web3

Sur le stand de la ferme des Alluets du marché de Sartrouville (le dimanche matin), vous pouvez trouver du brocolis rouge  (et aussi toute sorte de légumes anciens, et même du chou Kale !).

Cette poêlée de brocolis rouge se situe entre hiver et printemps, comme la météo ;-) , car je l’ai agrémenté de potimarron . Une fois cuit le brocolis rouge devient très foncé.

La réalisation est très simple:Brocolis rouge, potimarron et lentilles web2

  1. Poêlez des cubes de potimarron (pas besoin de les peler) dans un peu d’huile d’olive pendant quelques minutes
  2. Ajoutez les têtes de brocolis rouge (ça marche aussi avec des verts !) qui doivent rester croquantes
  3. Finissez la cuisson en ajoutant les feuilles de brocolis, de l’oignon rouge et un peu d’ail

J’ai déposé ma poêlée sur un lit de lentilles et j’ai accompagné le tout avec un peu de riz basmati complet pour un apport suffisant en protéines.

A déguster en regardant le soleil faire des clins d’œil

Pause déjeuner brocolis rouge et feuilles

 

 

 

 

Tartinade verte

Alors, on mange quoi les lundis sans viande ?

Dans la rubrique des Lundi Veggie, retrouvez des recettes végétariennes à base de protéines d’origine végétale (protéines vertes) associant légumineuses et céréales qui vous permettront de couvrir vos besoins en protéines de façon gourmande et saine.

De la tartinade de pois cassés aux épinards !

Ingrédients

100 g de pois-cassés verts, préalablement rincés et trempés pendant au moins 1h

1 cuillère à soupe de sauce soja

1 cuillère à café de curry en poudre

1 cuillère à soupe de purée de sésame (tahin)

2 cuillères à soupe de jus de citron

1 gousse d’ail rôtie

Préparation

  1. Faire cuire les pois-cassés à petits bouillons dans 2 fois leur volume d’eau pendant 45 mn environ
  2. Rincer et égoutter
  3. Mixer tous les ingrédients en ajoutant 6 à 8 cuillères à soupe d’eau pour faciliter le mixage et ajuster la consistance
  4. Tartiner sur du pain complet et accompagner d’une salade de crudités de saison
  5. Cette tartinade se conserve une semaine au réfrigérateur dans un pot en verre hermétique
Une recette de Cécile et Christophe Berg

 

 

Lundi Veggie !

Pourquoi ne pas tenter l’expérience d’une journée végétarienne par semaine ?

Nos habitudes alimentaires occidentales ont évolué à la suite de la seconde guerre mondiale vers une alimentation beaucoup plus riche en viandes et en aliments transformés par l’industrie agro-alimentaire.

Aujourd’hui, la part des fruits et légumes n’est pas suffisante malgré des campagnes en faveur de leurs bienfaits nutritionnels. La présence des légumineuses dans l’alimentation quotidienne a diminué de façon dramatique ! Et pour cause : on ne sait plus cuisiner les légumes secs. Pourtant, les légumes secs permettent de couvrir de façon économique, nos besoins quotidiens en protéines quand ils sont judicieusement associés à des céréales.

Parallèlement, le risque des grandes maladies « de civilisation » s’est accru : les maladies cardiovasculaires, certains cancers, la surcharge pondérale et le diabète.

 Il est notable que l’OMS (Orgaomsnisation Mondiale de la Santé) préconise une alimentation végétarienne dans sa stratégie mondiale pour l’alimentation et la santé :

« La complexité scientifique de ces questions ne doit pas brouiller les messages simples requis pour orienter et guider les consommateurs. Les gens devraient consommer moins d’aliments très caloriques, en particulier les aliments riches en graisses saturées ou trans et en sucres, avoir une activité physique, choisir les graisses insaturées et consommer moins de sel ; manger des fruits, des légumes et des légumineuses ; et opter pour une alimentation végétarienne et des produits de la mer. Ce type de consommation est non seulement plus sain mais il est aussi plus favorable à l’environnement et au développement durable. »

http://www.who.int/dietphysicalactivity/publications/trs916/summary/fr/index.html

Manger plus souvent végétarien est un premier pas pour vous aider à maintenir un corps sain de façon naturelle.