Archives du mot-clé chia

Porridge sans cuisson

Porridge de chia automneLa rentrée , toujours et encore !

(oui, oui, ça va se recycler au moins tous le mois de septembre, je suis pour les énergies durables, comme vous pouvez vous en douter).

La rentrée, c’est aussi et surtout devoir à nouveau régler son réveil pour se lever de bonne heure et de bonne humeur. Dur, dur quand le soleil décline et le moral aussi ! C’est donc le moment pour moi de vous aider à démarrer la journée du bon pied pour affronter le métro-boulot-dodo … ou le nouveau chef de bureau… ou la pile de chemises à repasser (oui, on a tous notre lot de corvée de rentrée).

Alors, comment fait-on au juste ? En se préparant un fabuleux petit déjeuner en seulement quelques minutes !ingrédients porridge cru compressé

(Petite précision) Je ne force personne, si vous n’avez pas faim en vous réveillant , il n’y a aucune obligation à vous nourrir dès potron-minet. Même si des générations de nutritionnistes ou de parents bienveillants vous ont gavé à grands coup de bol de chocolat chaud et de tartines dégoulinantes, il n’y a aucune raison pour s’obliger ingurgiter une nourriture que le corps ne « réclame » pas. Ecoutez votre faim, écoutez votre corps. La recette qui suit pourra tout aussi bien vous réconforter au goûter après une dure journée …

Il s’agit d’une sorte de porridge sans cuisson , sans céréale et sans lait (de vache)! Hein ? Quoi ? Comment ? Non, je vous rassure, le soleil ne m’a pas tapé trop fort sur la tête cet été (y’avait pas de risque, me direz-vous).

Mais qu’y a-t-il dans cette mystérieuse préparation ? chia graine compresséL’ingrédient de base est la graine de chia (ou plutôt les graines, sinon vous risquez de crier famine). Le chia n’est pas la nouvelle insulte à la mode mais une petite graine qui a tout à gagner à être mise au menu. Pour en savoir plus, sur la petite graine qui monte, je viens de lui consacrer un article à part entière, à consulter en cliquant là.

Ces petites graines de la grosseur de graines de pavot peuvent se consommer directement dans de nombreuses préparations (yaourt, salade de fruits, crudités…). Au contact d’un ingrédient humide, elles forment un gel ou « mucilage » constitué de fibres solubles très douces et bénéfiques, tout en restant croquantes sous la dent.Animation chia

  • Dans cette recette, j’utilise un lait oléagineux, cru et fait maison: mon fameux lait d’écureuil (recette ici) . Mais vous pouvez tout à fait prendre un lait industriel d’origine végétale (soja, amande…) ou d’origine animale: brebis ou même chèvre pour changer (ou vache si vous le tolérez).
  • Il suffit ensuite d’agrémenter avec les fruits de saison. J’ai testé tout l’été la version aux framboises, fraises, abricots, pêches et nectarines. Encore meilleur avec des fruits bien mûrs et juteux. En ce moment, profitez des prunes de toutes sortes, des figues si sucrées, des raisins et des poires. A chaque saison, c’est tout aussi bon ! Vous pouvez aussi ajouter des fruits séchés qui se trouvent toute l’année.
  • Suivant votre goût, vous pouvez sucrer les graines de chia avec un sucre naturel (miel, sirop d’agave ou d’érable…).Personnellement, je trouve que le sucre des fruits suffit.
  1. Prévoir 2 à 3 cuillères à soupe de graines de chia (suivant votre appétit)
  2. Ajouter 80 à 100 ml de « lait » et remuer soigneusement
  3. Laisser tremper et gonfler les graines une dizaine de minutes
  4. Ajouter les fruits et le sucre, si besoin
  5. Ca y est, c’est prêt !

 

 

Chia n’est pas un gros mot…

…mais une jolie petite graine pleine de bonnes choses !

Pot de chia -page-001

Commençons par le commencement: le chia est une plante herbacée de la famille des lamiacées, c’est à dire de la sauge (des sauges, devrais-je dire). Même si la partie consommée est la graine, le chia n’est pas une céréale au sens botanique (les céréales se regroupant sous la famille des graminées, désormais appelées poacées). Oui je sais, c’est pas simple !cuillère dans pot chia def

Avant de devenir à la mode dans les magasins bio, cette plante originaire de centre du Mexique était connue des Aztèques qui la cultivaient déjà pour la consommation de ses graines, constituant même la base de leur alimentation, avec le maïs et les haricots. A leur arrivée sur le continent amérindien, les espagnols ont éradiqués la culture du chia qui servaient d’offrande aux dieux locaux  et donnait de la vigueur aux soldats (et apparemment, ça, les espagnols ils avaient du mal à le digérer). Après des siècles d’oubli, on redécouvre les vertus nutritionnelles de la graine de chia et sa culture se développe à nouveau dans tout le continent sud-américain (particulièrement au Pérou ou en Argentine).

  • La graine de chia se distingue par sa richesse en protéines soit 15 à 30 % suivant les sources . En comparaison, le blé plafonne à 15% et de nombreux blés à pain atteignent seulement 11 à 12%). Le maïs quand à lui contient à peine 10% de protéines. Les protéines du chia sont composées avec tous les acides aminés qui nous sont indispensables (ceux que notre corps ne sait pas synthétiser et qu’il doit trouver quotidiennement dans la nourriture pour fabriquer ses propres protéines: muscles, cheveux, peau…). Petit précision, les graines de chia sont exemptes de gluten.
  • Avec 30 % de lipides, la graine de chia est à classer dans les graines oléagineuses (celles qui donnent de l’huile). C’est plus particulièrement la teneur exceptionnelle en oméga 3 qui fait tout l’intérêt du chia. Du bon gras pour votre cœur !
  • Sa forte teneur en fibres solubles (environ 30%)  lui confère une très grande douceur pour votre intestin tout en aidant à la régulation du taux de cholestérol et de la glycémie (sucre dans le sang).
  • Elle contient beaucoup d’antioxydants assurant une longue conservation sans perte de ses qualités.
  • Elle apporte de nombreux minéraux (calcium, phosphore, magnésium …)

La graine de chia a la particularité de former un mucilage (une sorte de gel) au contact d’un liquide. Les végétaliens ou les intolérants aux œufs peuvent utiliser cette propriété de « liant » dans de nombreuses préparations.

Porridge de chia automneLe chia permet d’augmenter facilement les apports en protéines végétales et en omégas.

Retrouvez dans quelques jours, ma recette simplissime de porridge sans cuisson aux graines de chia (cliquer) pour les matins pressés.