Archives du mot-clé allergie

Intolérance ou Allergie ?

Quelle est la différence entre l’ALLERGIE et L’INTOLERANCE ALIMENTAIRE ?

      L’allergie fait intervenir le SYSTEME IMMUNITAIRE.

Le système immunitaire est un système biologique protégeant l’organisme contre les éléments pathogènes (virus, bactéries, parasites…) ou les particules étrangères au corps (toxines, greffes…) qui sont alors désignés sous le terme d’antigènes. Ce mécanisme de défense induit une réponse immunitaire pour lutter contre l’antigène , comme par exemple la production d’anticorps.

Cependant il existe des dysfonctionnements. C’est le cas de l’allergie au cours de laquelle la réaction immunitaire devient anormale et excessive  puisqu’elle répond à une substance normalement inoffensive, qui devient alors un  « allergène » pour la personne sensibilisée. Cette hypersensibilité peut concerner des allergènes comme les acariens, le pollen, les médicaments et même les aliments.                                                                                        

           L’allergie alimentaire survient lorsque votre corps réagit à tort à une protéine d’un aliment parfaitement comestible. Cette protéine est alors identifiée comme un allergène par le système immunitaire. Ensuite, s’enchaine les réactions classiques de la réponse immunitaire: libération des anticorps qui, à leur tour, libèrent d’autres molécules (facteurs inflammatoires) provoquant divers symptômes plus ou moins gênants : éternuement, démangeaisons, troubles digestifs, œdèmes….

L’allergie est une réaction de rejet de l’organisme à l’ingestion d’un aliment en particulier se produisant immédiatement

 L’intolérance alimentaire implique  des déficiences du METABOLISME.

Lors d’une intolérance alimentaire, l’organisme n’a jamais eu ou bien a perdu la capacité de digérer une substance précise. Le système immunitaire n’entre pas en jeu : le corps ne produit pas d’anticorps mais il réagit directement à l’aliment en provoquant des troubles digestifs, par exemple. L’intolérance peut s’installer sans que vous en ressentiez toujours des effets immédiats car elle est liée à la digestion incomplète de certains aliments. Généralement, l’intolérance n’est pas totale et le patient peut tout de même consommer l’aliment en faible quantité. Elle peut apparaitre assez tard dans la vie d’un individu.

Attention, les symptômes d’une intolérance alimentaire varient d’une personne à une autre et peuvent être confondus avec une allergie classique.