Porridge sans cuisson

Porridge de chia automneLa rentrée , toujours et encore !

(oui, oui, ça va se recycler au moins tous le mois de septembre, je suis pour les énergies durables, comme vous pouvez vous en douter).

La rentrée, c’est aussi et surtout devoir à nouveau régler son réveil pour se lever de bonne heure et de bonne humeur. Dur, dur quand le soleil décline et le moral aussi ! C’est donc le moment pour moi de vous aider à démarrer la journée du bon pied pour affronter le métro-boulot-dodo … ou le nouveau chef de bureau… ou la pile de chemises à repasser (oui, on a tous notre lot de corvée de rentrée).

Alors, comment fait-on au juste ? En se préparant un fabuleux petit déjeuner en seulement quelques minutes !ingrédients porridge cru compressé

(Petite précision) Je ne force personne, si vous n’avez pas faim en vous réveillant , il n’y a aucune obligation à vous nourrir dès potron-minet. Même si des générations de nutritionnistes ou de parents bienveillants vous ont gavé à grands coup de bol de chocolat chaud et de tartines dégoulinantes, il n’y a aucune raison pour s’obliger ingurgiter une nourriture que le corps ne « réclame » pas. Ecoutez votre faim, écoutez votre corps. La recette qui suit pourra tout aussi bien vous réconforter au goûter après une dure journée …

Il s’agit d’une sorte de porridge sans cuisson , sans céréale et sans lait (de vache)! Hein ? Quoi ? Comment ? Non, je vous rassure, le soleil ne m’a pas tapé trop fort sur la tête cet été (y’avait pas de risque, me direz-vous).

Mais qu’y a-t-il dans cette mystérieuse préparation ? chia graine compresséL’ingrédient de base est la graine de chia (ou plutôt les graines, sinon vous risquez de crier famine). Le chia n’est pas la nouvelle insulte à la mode mais une petite graine qui a tout à gagner à être mise au menu. Pour en savoir plus, sur la petite graine qui monte, je viens de lui consacrer un article à part entière, à consulter en cliquant là.

Ces petites graines de la grosseur de graines de pavot peuvent se consommer directement dans de nombreuses préparations (yaourt, salade de fruits, crudités…). Au contact d’un ingrédient humide, elles forment un gel ou « mucilage » constitué de fibres solubles très douces et bénéfiques, tout en restant croquantes sous la dent.Animation chia

  • Dans cette recette, j’utilise un lait oléagineux, cru et fait maison: mon fameux lait d’écureuil (recette ici) . Mais vous pouvez tout à fait prendre un lait industriel d’origine végétale (soja, amande…) ou d’origine animale: brebis ou même chèvre pour changer (ou vache si vous le tolérez).
  • Il suffit ensuite d’agrémenter avec les fruits de saison. J’ai testé tout l’été la version aux framboises, fraises, abricots, pêches et nectarines. Encore meilleur avec des fruits bien mûrs et juteux. En ce moment, profitez des prunes de toutes sortes, des figues si sucrées, des raisins et des poires. A chaque saison, c’est tout aussi bon ! Vous pouvez aussi ajouter des fruits séchés qui se trouvent toute l’année.
  • Suivant votre goût, vous pouvez sucrer les graines de chia avec un sucre naturel (miel, sirop d’agave ou d’érable…).Personnellement, je trouve que le sucre des fruits suffit.
  1. Prévoir 2 à 3 cuillères à soupe de graines de chia (suivant votre appétit)
  2. Ajouter 80 à 100 ml de « lait » et remuer soigneusement
  3. Laisser tremper et gonfler les graines une dizaine de minutes
  4. Ajouter les fruits et le sucre, si besoin
  5. Ca y est, c’est prêt !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>