Courges’n Co

Les courges, il en existe tant !

Butternut, musquée, potiron, potimarron, et même spaghetti !

On a toute la mauvaise saison pour les (re)découvrir et c’est presque pour ça que je suis contente de retrouver les frimas. Oui, car je veux parler ici des courges dites « d’hiver » , contrairement à la courge d’été, cueillie verte avant maturité (ex: la courgette).

Leurs couleurs sont vivifiantes et leurs saveurs si douces se prêtent à de nombreuses déclinaisons salées comme sucrées. Et leurs atouts nutritionnels sont nombreux !

  • Longue conservation (préférez un endroit frais et sec, type cellier ou cave mais éviter le réfrigérateur tant qu’elles sont entières).
  • Riche en antioxydants : le béta-carotène (précurseur de vitamine A)  mais aussi la lutéine et la zéaxanthine, des composés qui permettraient de lutter contre les pathologies liées au vieillissement de l’œil (cataracte et dégénérescence maculaire).
  • Présence des cucurbitacines  qui sont actuellement à l’étude pour leur capacité supposée à freiner le développement des cellules cancéreuses. A suivre…
  • Minéraux tels que le fer, le potassium, le magnésium mais aussi du manganèse, du zinc et du cuivre participant aux processus antioxydants,
  • Vitamines du groupe B (B2,B5,B6,B9) et vitamine C (mais il faudra la manger crue : râpée ou en jus)
  • Très faible densité calorique tout en ayant un pouvoir de satiété élevé
  • Malgré son goût sucré, pas d’inquiétude: son indice glycémique reste très faible
  • Aliment basifiant (=alcalin) qui tend à rectifier l’acidité excessive produite par une alimentation trop riche en protéines animales et en aliments industrielles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>