Archives pour la catégorie Bio-Logique

Cookies végétaliens & sans gluten

cookies végétalien sans gluten 2Pour fêter la fin de saison de l’Atelier du Shen (cliquer pour en savoir plus), je vous propose des cookies végétaliens, c’est à dire sans aucun ingrédient d’origine animale : pas de lait de vache , pas d’œuf, pas de beurre ! En plus, ils sont sans gluten.

Mais alors il y a plus rien là-dedans ? Si, si , je vous rassure plein de bonnes choses : des farines sans gluten de riz complet, de noix de coco et de sarrasin, du lait de riz-coco et du beurre de noix de coco qui apportera un « fondant-croustillant » incomparable.

En dégustation cet après-midi et la recette tout de suite maintenant :Ingrédients cookies VG sans gluten

  • 120 g de farine de riz complet
  • 40 g de farine de sarrasin
  • 20 g de farine de noix de coco
  • 1 cuillères à café de poudre à lever sans gluten
  • 180 g de sucre de coco ou complet type rapadura
  • 1 cuillère à soupe de purée d’amande
  • 2 cuillères à soupe d’huile de coco fondu
  • 12,5 ml de lait végétale de riz-coco
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 40 g de chocolat en pépites
  • 25 g de fruits séchés (raisins, cranberry, abricot…)
  1. Sortir l’huile de coco du réfrigérateur au moins 1 heure avant pour la rendre fluide,
  2. Mélanger les ingrédients « secs » : farine, poudre levante, sucre,
  3. Ajouter les ingrédients « humides »: l’huile de coco, la purée d’amande, le lait végétal et l’extrait de vanille et mélanger grossièrement,
  4. Ajouter la garniture de chocolat et fruits séchés
  5. Former vos cookies à l’aide d’une cuillère à café humide (évite que la pâte ne colle) et déposer sur une plaque de four recouverte de papier cuisson
  6. Enfourner dans un four préchauffé à 180° pendant 12 à 15 mn !
  7. A la sortie du four, déposer sur une grille.

Très beau dimanche à tous !

 

 

 

 

Assiette crue aux petits pois

Une assiette de CRUdités aux saveurs douces et croquantes à base d’ingrédients très simples : carottes, champignons, oignons rouges et petits pois

Planche à découper carotte petits pois

Spiraliser

Pour donner un côté ludique à votre assiette (et peut-être la faire manger plus facilement aux enfants), vous pouvez découper les carottes en spirale grâce à un spiraliser (qui sert aussi à réaliser des tagliatelles de courgettes, des spirales de pommes…)

Même les petits pois seront laissés crus. Il faut pour cela de jeunes petits pois ultra-frais: c’est donc l’époque idéale pour en profiter.

Les pois frais entament un processus de conversion du sucre en amidon dès le moment où ils sont cueillis. Il faut donc les acheter le plus frais possible, de préférence le jour même de leur cueillette. Leur gousse doit être brillante, bien verte, gonflée et ferme. Le grain des petits pois doit être croquant et légèrement sucré. On ne les écossera qu’au dernier moment. zoom petit pois

Le pois cru: la combinaison gagnante d’un plat végétarien estival

Le pois cru apporte plus de protéines que n’importe quel légume vert. D’ailleurs, une fois séché, il est considéré comme une légumineuse. Il est également riche en vitamine C (préservée par l’absence de cuisson) et en fer (dont l’assimilation est optimisée par la présence de la vitamine C). Les pois contiennent de la lutéine et de la zéaxanthine, deux antioxydants de la famille des caroténoïdes.

Alors vite, à table !assiette 2

Galettes essènes …et bien plus

…ou galettes crues au blé germé !

Photos crues-page-001 (1)

Les essèniens, issus d’une branche du judaïsme, vivaient 2 siècles avant J-C du côté de la Galilée. Cette communauté particulièrement respectueuse de la nature, vivaient en harmonie avec elle. Ils se nourrissaient avec frugalité de végétaux, dont les graines germées (Comme vous le voyez, je n’ai pas fini de vous parler de ces petites chéries plein de vie !)

Plus particulièrement, les essèniens confectionnaient un pain cru. Pour cela, ils broyaient finement du blé germé. La pâte obtenue était ensuite simplement mise à sécher naturellement au soleil. Le potentiel nutritionnel développé au cours de la germination était ainsi préservé.

Cela vous parait un peu farfelu en l’an 2014 de vous parler du pain cru des essèniens ?! Pourtant, vous pouvez en trouver au rayon frais de toute bonne boutique d’alimentation biologique. Assez étonnant, non ?

Lors de mon dernier atelier découverte Nutrition & Mieux-être, j’ai fait déguster cette recette ancestrale sous forme de galettes réalisées à partir de blé germé mixé grâce au Vitamix. A ma connaissance (et suivant mon expérience avec un mixer classique même de très bonne qualité), c’est la seule façon d’obtenir une pâte de blé germé assez lisse  et surtout sans casser le moteur de son robot-mixer ! Et oui: ça colle et c’est très -très- élastique. Ensuite, la pâte est doucement déshydratée à moins de 45°c pour conserver la qualité « crue ».Tableaux galettes essene de blé-page-001

Pâté aux algues et lentilles germées 2

 

J’ai proposé ces surprenantes galettes avec du houmous de pois-chiche (germés, évidemment) et d’un pâté végétal aux lentilles (germées, bien sûr), champignons et algues.

Côté boisson, il y avait aussi un milk-shake  aux germes d’alfafa . Et côté sucré,un granola cru de sarrasin germé complétement craquant !

Granola cru de sarrasin germé

Cela éveille la curiosité de vos papilles ? Alors ne ratez pas mon prochain atelier entièrement dédié à la cuisine crue ou raw food. Je vous rassure: l’idée n’est pas de vous transformer en crudivore,mais l’inventivité de cette CRUsine vaut le détour !

  • Alors, n’hésitez pas à venir vous régaler avec nous le 4 juin à l’Atelier du Shen à 20h30
  • ou à découvrir le Menu cru que j’ai concocté pour le restaurant bio de Maisons-Laffitte « Graines de gourmandise », le 5 juin à partir de 19h30. En prime, vous découvrirez les bienfaits du QI gong de la femme avec Brigitte Cloarec (à partir de 21h)

 

 

Germination

Les graines germées sont un concentré nutritionnel et vitalisant ! Le printemps est la période idéale pour faire germer et déguster ces petites graines pleine de vie : enzymes pour bien digérer, protéines, glucides, vitamines et minéraux …

Une idée pour changer ?

Animation basilic germé

Le basilic est une graine mucilagineuse: au contact de l’eau, elle s’entoure d’un mucilage, sorte de  couche visqueuse. Il faut la faire germer sur une grille fine au travers de laquelle les futures racines pourront de développer.Basilic germé et racines

Comptez une quinzaine de jours pour pouvoir les déguster à l’état de jeunes pousses ! Elles ont une saveur fraîche et subtilement parfumée. Nature, sur une verrine ou dans une salade ou avec du fromage frais …

 

 

 

CocoNoisettes à tartiner

Je ne vais pas revenir maintenant sur la problématique des pâtes à tartiner industrielles. Tout a été dit ou presque ! Heureusement, il est désormais possible de trouver de nombreuses alternatives, sans huile de palme (ou pas), bio (ou pas). Parmi celles-ci, j’affectionne particulièrement les purées d’oléagineux et autres préparations de Jean Hervé. Mais pas toujours facile de trouver l’intégralité de leur gamme, et surtout impossible de dénicher Kokolo dans mon magasin bio préféré.

C’est donc par une pâte à tartiner à base de noisettes et de noix de coco que j’ai décidé d’inaugurer les tartinades sucrées réalisées avec mon tout nouveau Vitamix.Photo blog 1

  • 120 g de noisettes
  • 25 g de sucre de coco*
  • 45 g de noix de cajou ( ou amandes blanches mondées)
  • 40 g de noix de coco en poudre
  • 5 à 10 g de beurre de cacao** (quelques copeaux en fait !)
  • Une pincée de vanille en poudre ( ou de l’extrait de vanille)Tartinade coconoisette

*J’ai opté pour du sucre de coco particulièrement adapté à cette recette.Il a l’avantage d’avoir un faible indice glycémique. Le problème est qu’il peut être encore plus difficile à trouver que du Kokolo ! Et son prix n’est pas des plus attractifs. Alors vous pouvez tout à fait le remplacer par du sucre de canne complet de type rapadura.

**Là encore, plus facile de trouver du beurre de cacao au rayon cosmétique qu’à l’épicerie du coin. C’est sans compter la caverne d’Ali Baba des superaliments, je veux bien sûr parler de Sol Semilla (boutique en ligne ou à Paris 10ème). Ce beurre de cacao est de qualité « crue » pour préserver ses vertus nutritionnelles. Une vraie merveille d’onctuosité !

Une fois que tous les ingrédients sont réunis (oui, je sais, ce n’est pas simple), il n’y a plus qu’à les placer dans le bol du blender et à appuyer sur le bouton. Bzzz….Grrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr !

Houlala …C’est encore meilleur que l’original !

 

15 smoothies verts en 3 mn

Hier, je vous présentais une nouvelle recrue dans ma cuisine: le VITAMIX. En premier lieu, c’est l’outil idéal pour réaliser de véritables smoothies « verts »  plein de vitamines, de minéraux et de fibres non irritantes. En plus, il est ultra simple d’utilisation et facile à nettoyer.

Pour vous le prouver et plutôt qu’un long discours ennuyeux, voici un petit film de la famille Boutenko qui a surmonté de nombreux problèmes de santé grâce à l’alimentation crue. Véritable référence dans le petit monde du crudivorisme (ou raw food), Victoria Boutenko a permis de populariser ce mélange à base de fruits (de toute sorte, mais la banane est un classique pour une texture encore plus crémeuse) et de légumes verts feuillus (épinards, choux, fanes, herbes aromatiques),  qui peut être agrémenté par :

  • des super-aliments (baies de goji, pollen d’abeille, spiruline, chlorelle, graines germées, cacao cru, maca…),
  • des fruits oléagineux (noix, noisettes, sésame, amande) ,
  • des fruits séchés (dattes, figues, physalis, cranberry, mûres blanches…)

Même si vous n’êtes pas adepte du crudivorisme et ne souhaitez pas le devenir (d’ailleurs cette démarche personnelle ne convient pas à tout le monde, loin s’en faut), la consommation de smoothie vert peut vous permettre de vitaliser votre alimentation et de la booster en vitamines et minéraux.

 Un atout santé dont chacun peut tirer les bénéfices à sa mesure

Et maintenant, place au film : accrochez-vous, ça va vite !!! 15 recettes de smoothies en 3 mn

Vitamix

  • Je suis rouge flamboyant comme une porche mais je possède un moteur de 2 chevaux
  • Je mixe tout sur mon passage mais je suis l’ami des vitamines : les crudivores m’adorent…(et les autres aussi !)
  • Je fais des smoothies d’une incomparable douceur
  • Je brise la glace et réalise des sorbets en quelques secondes
  • Je prépare des soupes crus et même des chaudes
  • Je réduis les céréales en farines fraiches et nutritives
  • Je transforme les noix et autres oléagineux en onctueux beurre végétal

Mais qui est donc ce magicien ?

Le VITAMIX, mesdames et messieurs ! Le voici  sous vos yeux (et bientôt vos papilles) ébahis :

DSC_0191

Ce blender surpuissant permet de profiter de toutes les vitamines puisque le Vitamix fractionne les aliments sans échauffement (enfin si vous respectez bien le temps de mixage recommandé, car au-delà, il vous permet justement de chauffer vos préparations). Les vitamines et minéraux sont donc préservés pour votre plus grand profit.

Contrairement à la centrifugeuse qui sépare la pulpe/fibre de la partie aqueuse/jus des fruits et légumes et qui obligent à avoir une grande surface de frottement contre la lame (= dégradations des nutriments).

Les fibres si précieuses à notre transit restent présentes dans la préparation finale sans être irritantes pour les intestins.

Un goût et une texture unique qui respectent les valeurs nutritives des aliments.

 

MERCI VITAMIX

Si vous souhaitez plus de renseignement sur cet appareil aux fonctions quasi surnaturelles (oui je sais, je m’emballe : ce doit être l’effet des vitamines du jus de carotte que je viens de me concocter), n’hésitez pas à venir le découvrir dans mes Ateliers de Nutrition & Mieux-être:

  • MERCREDI 2 AVRIL 2014 : jus detox pour prendre soin de son foie (20h30 / 20 €)
  • MERCREDI 4 JUIN 2014 : Atelier-découverte de cuisine crue ou raw-food (20h30 / 20 €)
  • MERCREDI 2 JUILLET 2014 :Vitalisez votre quotidien avec la cuisine crue (20h30 / 20 €)

Ou à me contacter sur info@diet-etik.fr pour des cours particuliers de cuisine bio et diététique, à votre domicile.

Vous, le Vitamix et moi , dans votre cuisine !

Kokolo ou Karouba ?

Pour inaugurer la catégorie Testez pour vous,* je souhaitais vous présenter  des pâtes à tartiner de la très bonne « maison » Jean Hervé , spécialisée dans les purées d’oléagineux.

* Petit rappel : les oléagineux sont des fruits comme les amandes, noisettes, olives et toutes les sortes de noix (de Grenoble, de pécan, du Brésil, de coco…) ou des graines (sésame, lin, arachide, tournesol, fèves de cacao …) particulièrement riches en lipides (= matières grasses). C’est pourquoi l’industrie alimentaire les utilise pour en extraire de l’huile.

J’affectionne particulièrement leurs purées natures où les fruits ou graines tels que l’amande, la noisette, le sésame blond ou noir sont juste broyés sur meule de pierre pour nous offrir tous leurs bienfaits sans autre additif. C’est un régal tartiné sur un pain complet au levain ou dilué avec du citron et de la sauce soja pour une sauce crudité des plus originales !

Plaisirs des fêtes oblige, la GOURMANDISE est à l’honneur avec les préparations sucrées : Kokolo et Karouba Karouba

Ces pâtes à tartiner tiennent leur promesse gustative, même si (justement !) légèrement trop sucré à mon goût. Mais il n’en reste pas moins que ce sont des alternatives bien plus saines au fameux N……..a . En particulier, le choix d’ingrédients parfaitement sélectionnés et d’origine biologique vous assure une haute qualité nutritionnelle (et aussi une certaine densité calorique mais c’est le jeu: autant manger bon et sain !)

kokolo

  • Des NOISETTES DE SICILE (38 à 40%) :  oui, c’est l’ingrédient majoritaire et ça fait toute la différence ! Une vraie richesse en minéraux (phosphore, calcium, magnésium, fer), zinc cuivre et même du sélénium), en vitamines (B3, B6, B9) et en fibres, un faible impact sur la glycémie, un aliment basifiant (neutralise l’excès des réactions acidifiantes) et un haut pouvoir de satiété (on en mange moins donc ça compense la richesse en lipides).

 

  • DU SUC DE CANNE INTEGRAL (à la place du sucre blanc raffiné, un poison « glycémique » sans intérêt nutritionnel). Ce « sucrant » naturel a conservé ses minéraux et il est d’un moindre impact sur la glycémie et donc sur le pancréas et donc sur le risque de diabète ! Riche en goût, il a aussi l’avantage de ne pas acidifier l’organisme.
  • De la poudre de caroube de Sicile (8 % dans Karouba) : il s’agit de graines d’une légumineuse riche en minéraux souvent utilisées comme substitut au cacao (sans contenir les excitants comme la caféine et la théobromine du chocolat)
  • De la noix de coco (13 % dans Kokolo) qui permet de varier agréablement les saveurs
  • Du beurre de cacao pour donner de la tenue

C’est très bon sur des tartines, des pancakes, des crêpes, mixé avec une banane, pour aromatiser la pâtisserie (cake par exemple), ou à délayer pour faire une sauce chocolat.

J’ai un faible pour Karouba sur un bagel à la châtaigne ! Et vous laquelle allez-vous préférer ?

A déguster avec la jolie musique du groupe britannique Noisettes,

*Rubrique libre et indépendante