Bzzz bzzz bzzz

Le pollen alimentaire

Vous rappelez-vous vos cours de Sciences Naturelles ? (en tout cas on disait comme ça à mon époque). Mais si ! On apprenait que les fleurs avait un calice formé de sépales et une corolle formée de pétales mais aussi un pistil et des étamines portant des grains (ou pelotes) de pollen indispensables à la fécondation.

Si le pollen peut être redouté par tous ceux qui souffrent d’allergies, il peut être très bénéfique de le consommer. Les adeptes de l’apithérapie le savent bien puisqu’ils se soignent avec les différents produits de la ruche. Sur le site de l’apithérapie francophone, le docteur Becker vous explique le pourquoi et le comment du pollen frais. Comme je ne pourrais pas mieux l’écrire, je vous invite à lire son article pour tous les détails ou à vous contenter des points essentiels que je me suis permise de résumer ci-dessous :

  • Le pollen est récolté par les abeilles qui le transportent sous forme de « pelotes » dont la couleur et les propriétés varient en fonction des fleurs butinées.
  • Une cure de pollen frais dure 6 semaines, à réitérer 2 fois dans l’année, de préférence à l’automne et au printemps ou même toute l’année, pour sa richesses en :
    • acides aminés essentiels,
    • nombreuses vitamines (notamment du groupe B),
    • oligo-éléments variés,
    • anti-oxydants naturels (caroténoïdes, polyphénols),
    • produits bénéfiques sur le cholestérol,
    • lactoferments et divers microorganismes favorables.
  • Il a beaucoup d’avantage sur le pollen séché de part la présence de lactoferments bénéfiques présents dans le jabot de l’abeille. Cette teneur est fortement réduite, voire inexistante ,dans le pollen préalablement séché.
  • L’activité anti-bactérienne du pollen, est due aux bactéries lactiques présentes à l’état naturel.

Les pollens frais agissent sur le système digestif, en stimulant les fonctions gastriques. Ils réduisent fatigue, stress, problèmes circulatoires, stimulent les défenses immunitaires. 

D’après l’auteur en médecine Mr G.J. Binder, le pollen est susceptible d’apporter son aide aux personnes souffrant d’un excès de poids en relançant la fonction digestive et en combattant les bactéries pathogènes de l’intestin grâce à son effet antibactérien. Des médecins français auraient constaté que les cures de pollen sont bénéfiques à titre préventif comme curatif sur de nombreuses pathologies.En prime, les patients aurait une vision plus optimiste de la vie et ressentirait un bien-être général.

Joie de vivre, énergie, et lutte contre les infections

Pollenergie (fabriquant de produits de la ruche) explique que le pollen se décline suivant ses origines florales et change de couleur, de saveur et de composition nutritionnelle.

Et c’est franchement flagrant sur les deux barquettes de pollen que j’ai reçu !

P1040952Pollen de chataigner et ronce

 

 

 

 

 

Pollen de ciste                                                                         Pollen de châtaignier et ronce

  1. Le pollen de ciste riche en vitamine B1, contribue à la réduction de la fatigue et riche en Sélénium, contribue au bon fonctionnement du système immunitaire. C’est le pollen « FORME » de la gamme bio. Sa couleur vous met de bonne humeur et il parfume agréablement les yaourt.
  2. Le pollen de ronce et de châtaignier contient du tryptophane, un acide aminé précurseur de la sérotonine qui intervient dans la régulation de l’anxiété. De part sa grande capacité antioxydante, iI participe à la protection des cellules contre les radicaux libres. C’est le pollen « ZEN » de la gamme bio. Son aspect de litière pour chat est un peu rebutant au début mais il est finalement délicieux dans mon muesli matinal.

Les pollens frais (et congelés) sont sans conteste à mettre au menu de l’automne ! Leurs arômes sont déroutants pour les néophytes mais en les dégustant plus attentivement on découvre des notes florales voire légèrement miellées très appréciables. Ils vous aideront à mieux affronter les maux de l’hiver tout en préservant votre énergie jusqu’au printemps…Pour voir à nouveau les fleurs fleurir et les abeilles butiner .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>