Apéro de printemps

Voici une petite idée pour un apéro  plein de santé et de vitalité :

Crackers sans gluten, tartinade de lentilles germées & algues,

décorée de pousses de chia et graines de poireaux germées.

A boire avec un Kombusha fait maison, bien frais !apéro de printemps-page-001

  • En attendant que la pluie cesse, mettez des lentilles vertes à germer.
  1. Il vaut mieux utiliser des lentilles d’origine biologique.
  2. Rincez les lentilles et laissez-les tremper une nuit (prévoir un volume d’eau suffisant : ça gonfle !)
  3. Rincez à nouveau le lendemain matin et placez les lentilles dans un germoir (ou tout bocal muni d’une grille laissant s’égoutter les graines)
  4. Au bout de 24 à 48h, un germe blanc apparaît….Et peut-être  le soleil aussi !
  • Tartinade  lentilles & alguestartinade algues & graines germées
  1. Dans un mixer assez puissant (idéalement un vitamix), mettez les lentilles germées, quelques cornichons (à la polonaise, pour ma part, car moins acides), un trait d’huile (au choix et selon votre goût : noix, noisette, chanvre, colza, sésame…) et des algues (déshydratés, en paillettes, du type dulse, laitue de mer, nori… ou bien même fraîches)
  2. Mixez jusqu’à obtenir une texture crémeuse
  3. Rectifiez l’assaisonnement si nécessaire (mais attention, l’emploi d’algues de mer apporte en principe suffisamment de sel)
  4. Réservez au frais

Pour conserver ce « pâté végétal » pendant quelques jours, ajoutez du jus de citron.

  • Crackers sans gluten
  1. Mélangez 250 g de farine sans gluten (moitié farine de riz, moitié farine de sarrasin, par exemple) avec 100 ml d’huile d’olive et une cuillère à café de gomasio (mélange sel et sésame)Crackers sans gluten
  2. Formez une boule de pâte et placez au frais, au moins 1 heure
  3. Etalez finement la pâte. Attention, les pâtes sans gluten sont friables et peuvent s’avérer difficile à travailler. Pour plus de facilité, j’étale ma pâte entre une feuille de papier cuisson et du film étirable.
  4. Découpez à l’emporte-pièce (ou avec un petit verre) et déposez les morceaux de pâte sur une grille recouverte de papier cuisson
  5. Faites cuire 10 à 15 minutes à 180°, chaleur tournante si possible.

Se conserve plusieurs jours dans une boîte métallique.

  • Pousses de chia Graines de chia germés 2

Réputées pour leur richesse en oméga 3, le chia peut aussi se faire germer. Comme il s’agit d’une graine mucilagineuse, il faut un germoir spécial. Il se compose d’un récipient remplie d’eau surmonté d’une grille où seront déposées les graines. Les racines vont ainsi pousser à travers la grille. Il suffit ensuite de couper au ciseau les jeunes pousses pour les consommer.

  • Graines de poireaux germés

poireaux germés

 

 

 

 

 

 

 

 

Très décorative, ces graines ont une saveur très marquée: piquante et aillée.Kombusha

  •  Kombusha

Cette boisson se réalise à partir d’un thé (noir ou vert) sucré qui est mis à fermenter  avec une culture de levures et bactéries appelée couramment « champignon » kombucha.

Cette boisson légèrement pétillante (et très faIblement alcoolisée) est un concentré en probiotiques (les bactéries bénéfiques qui peuplent nos intestins).

On la trouve désormais dans certains magasins bio. Mais dans la plupart des cas, elle a subi une pasteurisation tuant tous les microorganismes…et n’a donc plus grand intérêt ! Une fois encore, mieux vaut réaliser sa boisson Kombusha soit même !

A déguster dès que le soleil de printemps sera revenu…bientôt !

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>